ENTROPIA

Soloshow du 19 mai au 23 juin

Galerie Taglialatella, Paris 4ème

metá I

[Entropia]

entropie. nom féminin. (allemand Entropie, du grec entropê, action de se transformer). Désorganisation, imprédictibilité.

 

 

_____________________________________________________________________

 

 

 

« La vie, le mouvement, précède la destruction mais la désorganisation est nécessaire au maintien de l’équilibre de l’univers » : c’est sur ce constat issu du principe d’entropie cosmique que le duo a choisi d’orienter plus particulièrement son travail à l’occasion de son premier soloshow à la Galerie Taglialatella de Paris.

 

Les mythes nous rappellent que tout cataclysme précède une force et une énergie de vie. Toute dynastie flamboyante a laissé ou laissera place à d'autres destinées restantes prêtes à s'accomplir. Celles-ci qui encore devront faire preuve de résilience face aux lois immuables présentes depuis l'origine des mondes.

 

Ainsi, les statuaires figées, fragmentées, prennent la figure de supernovas sur le point d’exploser pour offrir toute leur énergie à l’espace physique et cosmique. Lumière et désordre vont de pair.

 

Entre vestiges numériques et onirisme poétique, les œuvres de l’exposition [Entropia] sont frappées par l'expérience de la dystopie collective de ce début de décennie tout en invoquant une résurgence possible.

 

 

 

"Rien n'est jamais fini, il suffit d'un peu de bonheur pour que tout recommence" Émile Zola.

En savoir plus sur le duo MAT x ZEKKY